Jour 22 : Excursion dans les villages Chin !


Objectif : Rencontrer les femmes tatouées des villages "Chin" 




Nous partons vers 8h30 avec « Cha » et deux Bulgares pour une excursion d’une journée avec au programme un long tour en bateau sur la rivière pour visiter trois villages « Chin » (de la région « Chin »). 

La particularité de ces villages tient à la tradition (d’ailleurs aujourd’hui abandonnée car trop douloureuse) de tatouer les femmes sur le visage. 

Nous étions donc à la fois très curieux, et très apeurés à l’idée d’aller rencontrer ces femmes tatouées. Et pour cause… A l’arrivée au premier village, nous avons l’impression d’être dans un zoo, les dames tatouées se mettent en ligne pour se faire photographier et les touristes n’ont aucun égard à leur mettre l’appareil photo de plus en plus près du visage ! Nous n’arriverons pas à échanger avec ces dames, elles sont prêtes à tout accepter pour vendre leurs écharpes et faire vivre leur village, nous nous sentons très mal à l’aise…

Heureusement, le village suivant est totalement différent. Nous sommes invités par les dames tatouées à prendre un thé et manger des bananes. Nous échangeons beaucoup, elles nous expliquent comment elles vivent, nous posent des questions, et nous expliquent la tradition du tatouage. Ces tatouages étaient auparavant réalisés aux fillettes dès l’âge de 9 ans, et la conception d’un tatouage pouvait prendre jusqu’à 3 jours complets. Tous les tatouages sont réalisés par les femmes plus vieilles, et à la main. Vous imaginez donc la douleur que pouvaient ressentir ces fillettes, puisque le tatouage inclus même les paupières ! Les dames que nous avons rencontrées font donc partie de la dernière génération de « femmes tatouées » selon cette tradition, et ont aujourd’hui autour de 75 ans. La plupart d’entre elles ont de graves problèmes aux yeux, sont même aveugles dans le pire des cas, à cause du tatouage sur les paupières.

Vous l’aurez compris, c’était pour nous une expérience pleine d’émotion et très intime. Nous avons souhaité respecter l’intégrité de ces dames, et n’avons donc pris qu’une seule photo d’une dame avec laquelle nous avions échangé pendant un long moment, afin de tout de même garder UN souvenir « visuel » de notre passage. Nous espérons que vous saurez en apprécier la valeur !

Dans le dernier village, que nous avons senti plus pauvre encore que les précédents, la patriarche nous a emmené voir l’emplacement du nouveau monastère dont la construction devait débuter le jour suivant notre passage. Grosse déception pour nous, puisqu’à l’occasion de la pose de la première pierre, le village organisait une grande fête avec de nombreux moines de la région, de la musique traditionnelle et des danses. Nous avons loupé cela d’une journée, dommage ! 

Nous avons également visité l’école et donné quelques stylos au professeur, qui nous a promis de les redistribuer aux enfants les plus nécessiteux. 

barque dans la région de Mrauk-U


Sur le fleuve dans l'état chin


Village Chin


Femme tatouée de l'état Chin


Ecole dans un village de l'état Chin


Partie de Foot dans un village Chin


Damien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Instagram