Dernière étape au Yunnan : Kunming ( 昆明 ) !

Après un long trajet en voiture de bon matin, nous arrivons à Kunming et quittons Damien qui va à l'aéroport prendre son avion.



A l'arrivée à l'hôtel, petite prise de bec car il nous est demandé un « deposit » (caution) en liquide d'un montant bien supérieur au prix de 2 nuits dans cet hôtel.

L’après-midi, nous allons nous balader dans la ville avec pour projets de déjeuner et de visiter le musée des minorités, musée dans lequel on ne pourra pas rentrer car il est fermé (pour raison et durée inconnues). Kunming est une ville dont les nouvelles constructions se font « à l'européenne ». Les quelques maisons traditionnelles chinoises encore visibles sont en très mauvais état et risquent de s'écrouler ou de se faire démolir d'ici peu. Bref, c'est tellement beau que Chloé n'a pas envie de prendre des photos... Du coup, tant pis pour vous, vous ne verrez pas le magnifique centre ville !!!!

Le lendemain, nous partons à Xi Shan, traduction « les monts de l'Ouest », une longue chaîne de montagnes boisées parsemée de temples bouddhistes et taoïstes. Qu'elle ne fut pas notre surprise à la descente du taxi, de voir arriver le moine rencontré au monastère de Shangri-La avec lequel nous avions pris des photos. On s'est salué et notre « moine au grand sourire » avait l'air aussi surpris et ravi que nous de ces retrouvailles… Quelle coïncidence, après 3 jours et près de 800 km de distance de retrouver « mon moine », dixit Antonin. Bouddha est facétieux et, nous en sommes certains, nous avons eu la confirmation de notre bon karma.
On a pris un premier téléphérique qui nous a fait passer au-dessus du lac Dian Chi, et un télésiège pour accéder jusqu'à la porte du Dragon, un ensemble de grottes et de sculptures à flanc de montagne. Nous avons fait une balade très agréable dans la montagne, à monter et descendre de nombreuses marches et à découvrir les temples cachés. Nous avons terminé la journée par une promenade au bord du lac où l'interdiction de pêcher n'empêche pas les papis chinois d'y jeter leurs hameçons.

Grrrrrooooosse prise de bec avec l'hôtel en fin de journée concernant le fameux « deposit ». L'hôtel nous réclamait la caution pour deux nuits, alors que la veille, nous leur avions expliqué que nous ne paierions que jour après jour. Il a fallu une heure, vous avez bien lu une heure, à Chloé et Fred pour démêler cet imbroglio d'incompréhension avec le recours, en dernier ressort, à une cliente chinoise parlant parfaitement anglais pour faire comprendre à l'hôtel notre position.

Mercredi matin, visite du temple Yuantong, le plus grand que nous ayons visité jusqu'alors. Ce temple est situé dans un parc arboré, est vieux de 1200 ans et est dans un parfait état de conservation. Les statues sont superbes et représentent de magnifiques « mouchous » (dragons). La pièce principale du temple surplombe un petit lac dans lequel vivent de gros crapauds verts, des poissons rouges et noirs et de nombreuses tortues de toutes tailles.
Nous sommes ensuite passés par le lac vert d'émeraude, qui, selon le guide, est incontournable. En fait, le lac est très quelconque, voire moche et à moitié asséché en cette période de l'année.
L'après-midi, nous nous envolons pour Shanghai, dernière étape des vacances des normands (sniff, sniff...).


Lac


Entrée du temple de Kunming


Porche du temple


Toits du temple de Kunming


Peinture au temple de Kunming


temple de Kunming


la famille au temple de Kunming


Les employés de ville de Kunming


l'Art de la selfie en Chine

Damien

1 commentaire:

  1. Profitez bien pour apprendre le mandarin et piquer quelques idées à nos amis chinois. Bon séjour à vous deux

    RépondreSupprimer

Instagram