Les Normands et l'armée de terre cuite ( 秦始皇兵马俑 ) !

Après 3 heures d'avion et 1100 km parcourus, les touristes normands arrivent à Xi'An.


La ville de Xi'An

Xi'An est une grrrrroooosse ville de 8,5 millions d'habitants située dans l'Ouest de la Chine, elle fait partie de la province du Shaanxi, berceau de la civilisation chinoise. Elle a abrité les premiers augustes, et surtout le 1er empereur autoproclamé, Qin. Mégalo et avec un ego surdimensionné, le jeune Qin accède au trône à 13 ans et décide de bâtir la grande muraille de Chine, de faire construire une armée en terre cuite pour garantir sa puissance après sa mort et de mener bataille aux provinces alentour pour créer et unifier la Chine actuelle. Notre Napoléon national a trouvé son maître !!!!!
Le cœur historique de Xi'An est enfermé dans une enceinte rectangulaire en pierre de 12 mètres de haut construite en 1370, qui abrite des monuments caractéristiques comme la tour de la cloche, la tour du tambour et la forêt de stèles. Premiers exemples de calligraphie, ces blocs de pierre gravés étaient présents à l'entrée de temples ou de maisons personnelles. Par ailleurs, et aussi surprenant que cela puisse paraître, la forêt de stèles est un endroit peu visité par les touristes chinois et donc réputé pour son calme. On confirme !

Le niveau de pollution est très élevé, et certains d'entre nous l'ont plus mal vécu que d'autres. Mais tout s'explique, pour vous donner une grille de comparaison, nous étions à environ « 130 » tous les jours alors que la circulation alternée est enclenchée à partir de « 50 » à Paris. Méditez la-dessus, et également profitez en pour mettre en relief l'espérance de vie des pauvres gens qui habitent ici à l'année... Alors on a la gorge qui pique, on tousse, on respire mal, et l'air sent mauvais. Miam miam, vivement Pékin, ce sera pire !

Notre arrivée à l'hôtel

La vie n'est pas un long fleuve tranquille en Chine, et les chinois mettent un point d'honneur à nous surprendre, surtout lorsqu'on s'y attend le moins. Nous voilà donc arrivés à l'hôtel à Xi'An après une navette d'une heure depuis l'aéroport et quelques 4 km de marche. Nous sortons notre papier de réservation, donnons nos passeports, tout se passe bien, les chambres nous attendent. Parfait me direz-vous ?! Mais là arrive le moment où l'hôtellière nous informe des heures d'ouverture du buffet de petit déjeuner, et nous distribue joyeusement 6 tickets d'entrée à celui-ci. Etant 4, et restant 3 nuits, faites le calcul, il en manque un certain nombre ! L'explication est pourtant simple : lorsque vous réservez une chambre (pouvant au passage accueillir jusqu'à 3 personnes), celle-ci inclus UN petit déjeuner, quelque soit le nombre de personnes dans la chambre. AAAAAAAHHHH ben oui, c'est logique !! Bref, comme notre réservation indiquait « petit déjeuner inclus » (au singulier, mais elle ne comprend pas le français!!), nous avons râlé, en bons français, et obtenus les fameux sésames.

L'armée en terre cuite

Vous en avez sûrement déjà entendu parler, par une belle journée de printemps de 1974, deux chinois partant creuser un puits ont fait une des plus belles découvertes archéologiques du 20ème siècle en mettant à jour l'armée en terre cuite de l'empereur Qin qui dormait à cet endroit depuis 2000 ans.
Le site est réparti en 3 parties : le 1er tumulus contient une partie des soldats mis à jour, certains sont intacts et nous font face fièrement, d'autres sont en mille morceaux et/ou encore encastrés dans la terre, la 2dne partie présente tous les objets déterrés du site et notamment 2 magnifiques attelages de chevaux réalisés en fer, bronze et or. La dernière partie, réservée aux généraux de cette armée de terre, est beaucoup moins spectaculaire.

Cette visite a été à la fois exceptionnelle de par la beauté de ces réalisations en terre cuite (de 1,80 mètre en moyenne) vielles de 2000 ans, et mélangée à un sentiment d'inachevé, car les travaux de désincarcération et de reconstruction de ces statues n'avance pas bien vite. De plus, il est assez frustrant de savoir que les archéologues connaissent l'emplacement exact du tombeau de l'empereur, sans qu'aucune fouille ne soit déjà lancée pour découvrir ce trésor.

Nous aurons l'occasion d'admirer d'autres trésors extraits de ces tumulus exposés au musée de la culture du Shaanxi, notamment des oies sauvages en bronze. Pour accéder à ce musée GRATUIT, il faut faire la queue au "ticket office" pour obtenir un ticket. Le musée est ouvert toute la journée mais le "ticket office" ferme entre midi et deux. On se retrouve donc à faire la queue pour obtenir un ticket d'entrée gratuit… Allez comprendre !

Boulevard à Xi'an



Armée de terre cuite à Xi'an


Armée de terre cuite à Xi'an


Armée de terre cuite à Xi'an


Remparts de Xi'an


Installation électrique à Xi'an

Damien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Instagram