Les normands à Shanghai ( 上海 ) !

Nous arrivons au Riverview Hotel on the Bund vers minuit, et sommes impressionnés par la grandeur et le luxe du hall d'entrée. Mais bon, on vous rassure, arrivés dans les chambres on s'est senti moins VIP (des malins ces chinois!!). 


Le lendemain matin, nous ne bougeons pas de l'hôtel. Frédéric fait en effet une vraie fausse grasse matinée après n'avoir pas dormi de la nuit et engueulé copieusement les managers de l'hôtel dès 6 heure du matin. La cause ?! Une absence totale de climatisation et une moyenne de 26 degrés dans les chambres... Température pas très propice à l'endormissement. Bref !

L'après-midi, nous nous baladons sur le Bund, le long de la rue commerçante Nanjing Road, et allons directement au fameux « fake market ». Il s'agit d'un immeuble rempli de petites boutiques vendant toutes sortes d'objets et vêtements de contre-façon. Le porte monnaie d'Antonin a chauffé... Il repart avec une doudoune, des T. shirts, des sweats et autres babioles.
Au retour, nous trouvons un restaurant très sympa pour dîner, qui sert de bons plats thaïlandais.
Le soir, la promenade sur le Bund avec vue sur les buildings illuminés est assez impressionnante. Les normands en prennent plein les yeux, faut dire qu'« il n'y a pas ça à Mézidon ». 

Le lendemain, nous commençons par un copieux petit déjeuner à l'hôtel, puis partons visiter le musée de Shanghai. Les salles concernant les sculptures, la porcelaine et les bronzes sont stupéfiantes. Le musée dispose en effet de pièces magnifiques. La visite durera un petit peu moins de trois heures. Ensuite, nous nous sommes dirigés vers le temple de Confucius, grand érudit qui a dicté tous les actes des normands durant leur voyage en Chine (on a gardé le meilleur pour la fin en quelque sorte!). Ce temple est à la fois un temple pour venir prier Confucius pour qu'il aide à réussir les examens, et l'ancienne école de Confucius lui-même, où l'on peut visiter ses salles de classes et voir le nom de ses meilleurs élèves. Suite à la visite, nous avons eu l'occasion de participer à la cérémonie du thé. Le soir, Damien nous retrouve pour partager la dernière soirée chinoise des normands.

Pour le dernier jour des normands, nous débutons la journée par la visite du jardin Yuyuan. C'est un très beau jardin chinois, avec de beaux bâtiments et du mobilier ancien. Il rappelle évidemment le jardin de l'humble administrateur à Suzhou, mais avec une belle tête de dragon en supplément (voir la photo). A la sortie du jardin, nous nous promenons un petit peu dans le quartier ancien, déjà envahi de chinois.
Concernant la suite de la journée, le plan était simple : visiter le temple du Bouddha de Jade, rentrer à l'hôtel pour récupérer les bagages, et déposer les normands au métro pour qu'ils se dirigent tranquillement vers l'aéroport.

Mais bon, vous êtes désormais habitués, rien ne se passe jamais comme prévu ici. Et là pour le coup, nous n'avions nous-même pas du tout vu venir cette dernière "surprise". Parce que c'est maintenant sûr, Bouddha doit drôlement aimer les normands et a voulu les garder un peu plus longtemps auprès de lui...
Je reprends donc mon histoire, le plan de la suite de la journée était simple, et pour vérifier que nous étions dans les temps, Frédéric sort son téléphone pour regarder l'heure et vérifier le plan du métro. Et là, deux surprises : il nous reste énormément de temps pour se promener avant de devoir rentrer à l'hôtel (ça, c'est plutôt cool), et le vol des normands est annulé et décalé au lendemain (ça, c'est nettement moins cool). Branle bas de combat ! On se demande si c'est du lard ou du cochon, s'il faut les appeler ou non, s'il faut quand même aller à l'aéroport comme prévu, etc etc. Et parce qu'on réfléchie mieux le ventre plein, on va se poser dans un café pour manger un bout, et avoir accès à internet. On décide finalement que le mieux à faire, c'est de faire comme s'ils n'avaient pas eu l'information, et de poursuivre la journée comme prévu.

Nous prenons donc le métro pour nous rendre au temple du Bouddha de Jade. Il pleut des cordes, mais à notre arrivée dans le temple, nous avons la surprise d'assister à une cérémonie avec des moines. En fait, ils se rejoignent pour célébrer les morts, car la fête des morts a lieu deux jours plus tard. Encore une fois, c'est un moment un peu mystique... Au fond de l'enceinte du temple, de nombreux chinois viennent bruler des sacs rouges remplis de papiers et prier avec des bâtons d'encens.
Comme nous avons encore un peu de temps, nous décidons d'aller à "Fabric Market", il s'agit d'un endroit où sont réunis de nombreux tailleurs qui proposent toutes sortes de vêtements sur mesure. Damien commande un costume, Antonin un trench, et Sophie et Chloé une veste... On est clairement pas venu pour rien ! On rentre ensuite à l'hôtel sous la pluie, et c'est le moment de se dire au-revoir : les normands partent pour l'aéroport... 
Bon, pour ceux qui s'inquièteraient, tout s'est bien terminé pour les normands. Ils ont mangé et dormi aux frais de la compagnie aérienne pour s'excuser du décalage du vol, et ils sont bien arrivés en France. Nous reprenons donc officiellement les rênes du blog, merci à eux pour ce beau voyage ! 

Nanjing road


Bouchons à Shanghai


Contraste Porsche vs Tuc-Tuc


Un papi en scooter à Shanghai


Temple de confucius à Shanghai


Au bord du Bund à Shanghai


Muchu au Yu Garden à Shanghai


Yu Garden à Shanghai


Jade buddha temple à Shanghai


Buddha allongé au Buddha Jade Temple à Shanghai

Damien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Instagram