Qala'at ar-Rabad à Ajloun

N'essayez pas de prononcer le nom de cette forteresse, elle est surnommée la forteresse d'Ajloun, bien plus facile !

Aujourd'hui, nous partons visiter la forteresse médiévale d'Ajloun, petite ville de 70 000 habitants située à une heure de route au nord d'Amman. Nous partons avec une collègue de Chloé fraichement arrivée en Jordanie et faisons une nouvelle fois appel à notre cher ami Uber (service de taxi privé) 😎

Édifiée au XIIe siècle, Qala'at ar-Rabad est implantée sur une colline au milieu des champs d'oliviers et surplombe la vallée du Jourdain. Un paysage pareil, il vaut mieux le garder pour la fin. Par conséquent, nous avons décidé de commencer par découvrir les alentours afin de finir par la forteresse. Le sol est très rocailleux et sec, l'hiver et les pluies qui l'accompagnent ont du retard et cela se voit.. Le décor des champs d'oliviers s'étendant à perte de vue est absolument magnifique !

Champs d'oliviers à Ajloun
Champs d'oliviers à Ajloun


Vallée du Jourdain
Vallée du Jourdain


Fleur en Jordanie
Ceci n'est malheureusement pas l'iris noir, symbole de la Jordanie

Nous avons eu la chance de croiser un berger accompagné de ses chèvres et de son chien (qui remplissait bien sa fonction et nous a empêché de trop les approcher en nous grognant dessus). L'espoir de pouvoir trouver un fromage de chèvre a hanté Damien toute la journée !

Berger à Ajloun
Berger et son troupeau à Ajloun

Le tour s'est fait assez rapidement et nous étions désormais impatients de voir ce que donne la vue du haut du château.

La forteresse d'Ajloun perchée sur sa colline



La forteresse servait autrefois de relais de communication entre Damas et Le Caire. Nous avons d'ailleurs appris que des pigeons voyageurs étaient capables de relier ces deux villes, d'y transmettre des messages et de revenir... Faudrait m'expliquer ce qu'il s'est passé dans l'évolution des pigeons pour passer des pigeons voyageurs de l'époque aux pigeons parisiens d'aujourd'hui 😃

Malheureusement, la forteresse a subi beaucoup de dégâts au cours de son histoire mais les quelques restaurations lui permettent d'exister encore. A l'intérieur, les salles sont immenses et les installations témoignent de l'ingéniosité des occupants à cette époque. Pour ne citer qu'un exemple, ils avaient déjà mis au point un système d'irrigation et de traitement de l'eau à l'aide de plantes.

L'escalier central de la forteresse

Comme prévu la vue au sommet est magnifique. Des panneaux nous indiquent d'ailleurs la distance entre plusieurs sites d'intérêts de la région. Ainsi, nous apprenons que Jérusalem n'est située qu'à une cinquantaine de kilomètres du château.

Vue sur la vallée du Jourdain du sommet de la forteresse d'Ajloun

Une fois redescendus, nous parcourons rapidement le centre-ville d'Ajloun à la recherche de fromage de chèvre et d'olives... En vain. Selon les locaux, les olives ne sont pas encore prêtes pour le moment. Ça sera pour une autre fois !

Chloé Mary

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Instagram